Vous êtes ici

Sortie de résidence - "Vers la ville"/Lost in Traditions

Jeudi 20 Octobre 2022 - 18:30

Vers la Ville
[Théâtre, musique et documentaire]

Création collective de et avec / Johan Gavlovsky, Baptiste Lherbeil, Robin Mairot, Martina Raccanelli / Lara Boric, Clément Delpérié, Gabriel Durif - Regards complices / Clément Denis, Marie Devarenne - Objets de scène
© étoile bleue / fabrique culturelle régionale

 
Engagé en 2020, ce processus créatif vise à rapprocher le documentaire du spectacle vivant. Ce projet est une réflexion contemporaine autour des migrations liées au travail.
Le récit, entre témoignages vidéo et science-fiction, s’articule autour d’une série d’épisodes migratoires en Limousin [le départ de milliers de travailleurs au XIXème siècle pour bâtir les grandes agglomérations françaises, l’arrivée de centaines de travailleurs portugais à Tulle dans les années 1960, l’arrivée récente de travailleurs dans la fibre optique en Corrèze, et l’arrivée prédictive de travailleurs dans une société post-numérique…].

 

* * * 

Lost in Traditions est un collectif d’artistes corréziens qui vivent et travaillent dans ce pays de moyenne montagne, à l’ouest du Massif Central. Depuis 15 ans, ses aventures artistiques empruntent et réemploient quelques motifs latents de son territoire : des répertoires musicaux, des langues, des récits ou des mythes. Ses créations peuvent être exclusivement musicales, théâtrales, documentaires, ou absolument pluridisciplinaires. 
Pour ancrer toujours mieux son action, il porte le projet de réhabilitation de l’ensemble immobilier La Baze à Chamboulive (19) en tiers-lieu de création et de transmission. Une démarche collective partagée avec le Centre Régional des Musiques Traditionnelles en Limousin et l’association culturelle et artistique La Dérive. Cette ambition répond au besoin de disposer en milieu rural d’équipements professionnels dédiés à la création et adaptés à la diversité des pratiques artistiques. 
La Carte Blanche du 03 au 21 octobre à la MÉCA, augmentée d'un partenariat avec le Rocher de Palmer, permettra à ces artistes “situés” de valoriser leur hétérotopie dans la capitale régionale.
 
[Entrée libre - Réservation conseillée]

Réservation pour cette sortie publique