Vous êtes ici

LES FEMMES SONT LÀ

Le Ministère de la Culture a fait de l’égalité entre femmes et hommes une priorité. Malgré les progrès accomplis ces dernières années, force est de constater que les récents rapports chiffrés témoignent encore implacablement d’un déséquilibre et que de nombreux pans de la vie culturelle semblent rester sourds à l’injonction d’égalité.

L’action de l’OARA, en cohérence avec celle très volontariste de la Région Nouvelle-Aquitaine, est cependant à bien des égards exemplaire. Les statistiques des derniers Rapports d’Activités attestent même  d’une parité remarquable. En 2018 par exemple, 57% des 48 coproductions de l’OARA concrétisaient des projets dirigés par des femmes. La tendance 2019, en cours d’évaluation, est aussi prometteuse. 

Au-delà d’une attention permanente pour maintenir ce fragile équilibre, l’OARA multiplie les initiatives qui permettent de prendre conscience du problème et de (ré)agir. C’est ainsi qu’il est partenaire de l’excellent projet Les femmes sont là conçu par La Fabrique de la danse [https://www.lafabriquedeladanse.fr/les-femmes-sont-la/].  

L'un des objectifs est de donner aux femmes chorégraphes une place dans la danse à la hauteur de leur apport considérable. Ce programme national fait étape à la MÉCA du 11 au 13 février 2020 avec les 14 chorégraphes françaises de l’actuelle cession.  

Dans ce cadre, un séminaire avec des actrices et des acteurs de la danse (1) en Nouvelle-Aquitaine est organisé le 12 février de 14h à 18h. Bienvenue Mesdames !


(1) Ce séminaire permettra aux 14 chorégraphes du programme Les femmes sont là d'échanger avec  Agnès PELLETIER  festival Panique au dancing/Niort, Carole RAMBAUD scène conventionnée Espaces Pluriels/Pau, Stéphane JOUAN scène conventionnée L’Avant-Scène/Cognac, Christophe POTET scène nationale le TAP/Poitiers, Stéphan LAURET/Lise SALADAIN CDCN La Manufacture/Bordeaux, Georges TRAN DU PHUOC CCN Malandain Ballet/Biarritz, et Mariella GRILLO scène conventionnée La Mégisserie/Saint-Junien.