Vous êtes ici

ÉDITORIAL

Un peu, beaucoup...

Nous étions préparés à un mois de novembre version couvre-feu quand brutalement est tombée l’annonce d’un (re)confinement ! En quelques heures, il a fallu défaire et refaire en s’adaptant à cette nouvelle réalité qui permet cependant aux artistes, malgré ses restrictions, d’investir les scènes des théâtres pour travailler. La situation reste toutefois très préoccupante pour le spectacle vivant très fragilisé par les annulations du printemps et de l’été. Il faut donc faire front à nouveau et soyez assurés que l’OARA sera en première ligne pour que cette zone de turbulence impacte le moins possible notre écosystème. Des engagements sont déjà pris pour accompagner les initiatives d’opérateurs culturels visant à maintenir le lien avec les artistes à l’instar du Théâtre de Gascogne à Mont-de-Marsan, du Théâtre Le Liburnia à Libourne ou encore Le Moulin du Roc à Niort pour n’en citer que quelques-uns.

L’OARA surinvestira sa MÉCAscène pour ajouter aux résidences programmées des captations vidéo de spectacles qui auraient dû être crées ce mois de novembre et qui seront diffusées en direct sur notre page Facebook. Toutes nos aides à la diffusion seront maintenues, tant pour les reports que pour les annulations. Bref, nous sommes confinés un peu, déterminés beaucoup…