Vous êtes ici

ÉDITO

22, V’LÀ

Les années passent et se ressemblent avec une crise sanitaire qui résiste. Elle nous oblige à de nombreuses contorsions pour maintenir les programmations artistiques et permettre la présence du public. 3ème dose de vaccin obligatoire, gestes barrières renforcés et jauges limitées pour les grandes salles sont exigés en ce début d’année pour faire avec ce contexte dégradé. Encore une fois nous nous adapterons avec obstination pour maintenir intacte les dynamiques de ce premier semestre 2022 même si nous sommes déjà obligés de déplorer l'annulation des BIS 2022 à Nantes auxquelles nous étions associés avec les autres agences réunies au sein de La Collaborative.

Ce mois de janvier, à l’instar de tous les autres mois de l’année, témoigne de l’engagement renouvelé de l’OARA, tant dans sa capacité à soutenir la création et la diffusion que dans ses initiatives pour faciliter la collaboration. Ensemblier, l’OARA est riche du pacte de confiance qui le lie à ses pairs et du soutien sans cesse réaffirmé de la Région Nouvelle-Aquitaine abondé par la Direction Régionale des Affaires Culturelles Nouvelle-Aquitaine. Ces solides fondations nous permettent de faire « maison commune » pour que chacun puisse contribuer à l’équilibre de notre écosystème culturel régional.

Au traditionnel usage des vœux de début d’année qui sont trop souvent pieux…, nous préférons la réaffirmation de nos convictions en actes et assurer l’ensemble de nos partenaires de notre entière disponibilité. Quel que soit le contexte, 2022 sera ce que nous en ferons. Un NOUS qui marque notre ambition collective car, en Nouvelle-Aquitaine plus qu’ailleurs, faire ensemble est un principe fondamental.

 

« L’année qui arrive en chaos

Allons à elle le front haut »

Edgar Morin