Vous êtes ici

ARTHA

Distribution: 
Chorégraphe / Pantxika Telleria Assistante chorégraphe / Célia Thomas Avec / Oihan Indart, Chloé Sindera, Arantxa Lannes, Jorge Calderon Arias, Maeva Coelo Lumière / Javi Ulla Musique / Paxkal Irigoyen Costumes / Karine Prins

La digue centrale de la ville de Saint-Jean-de-Luz dénommée "Artha" pose la respiration de la marche ponctuée de la chorégraphie de cette nouvelle pièce de la compagnie. Relayant par la mise en mouvement collective des corps des danseurs l’élément marin, la chorégraphe veut interroger le droit au départ de tout être humain.
Dans Artha, le corps dansant se veut être le support, la matière première, l'outil visuel qui devient "le lieu du débat public" en lien avec "le lieu de l'intime". Il s'agit d'interroger la prise de distance de chaque individu par rapport au collectif et ce en jouant des états organiques des corps.

CRÉATION
11/09/2018 > Fest. Le temps d'aimer la danse / BIARRITZ (64)

DIFFUSION
09/11/2018 > Zornotza Aretoa / AMOREBIETA (ESP)
10/11/2018 > Egia / SAN SEBASTIAN (ESP)
07/12/2018 > Espace Culturel Larreko / SAINT-PÉE-SUR-NIVELLE (64)
19/04/2019 > Pôle culturel / PLOËRMEL (56)





Date de création
mar, 11/09/2018

Genre
danse
danse contemporaine

Saison
2018/2019

Compagnie

COMPAGNIE ELIRALE

EliralE, quelques mystérieuses lettres pour cette compagnie chorégraphique née au Pays Basque en 2001 de la volonté de Pantxika Telleria, la chorégraphe. Aux côtés de pièces écrites pour la scène comme pour la rue-001,Firua, Eden, Andante, Exquise Exubérance, Hiruki-Lauki, 23:22, Gorpitz, H.- son travail de création contemporaine s’oriente depuis quelques années vers une couleur jeune public- Kadira, Lodikroko, Otto, Ninika, Ka dira (re-création 2013)-avec comme leitmotiv de proposer une œuvre dans laquelle le spectateur plus âgé y trouve également lecture. Pantxika Telleria puise dans ses racines basques pour interroger le mouvement sans bride, sans compromis avec l’enjeu de trouver la justesse de l’instant… Interroger l’individu dans son quotidien, dans son histoire unique et pourtant universelle : une démarche qui la conduit avec ses interprètes à approfondir un chantier « mouvement-voix » ouvert sur sa pièce H. en 2012. Au-delà de la création et diffusion, la Cie EliralE est investie depuis sa création dans le domaine de la sensibilisation, en direction de publics très divers : ateliers de sensibilisation en milieu scolaire, ateliers d’expression et de création ainsi que répétitions publiques proposés sur le lieu de la Cie, formation au personnel encadrant (enseignants, animateurs de structures sociales, personnel de crèches ou maisons de retraite)…

Ascain
06 62 36 98 54
txikapan@yahoo.fr
Site Internet