Vous êtes ici

MELKIOR THEATRE / LA GARE MONDIALE

A FREAKY WEDDING IN THE EMPTY SHACK


Cette expérience s’établit, étape après étape, au sein d’un principe de résidences à l’étranger. Henri Devier et Natacha Sansoz ont décidé de faire alliance pour mener à bien ce projet d’itinérance. Henri Devier éprouve la nécessité de repenser le territoire sous la forme d’un nomadisme sans précaution, c’est-à-dire de construire une cabane et de l’habiter physiquement tout en y développant un récit fragmentaire racontant le monde et sa transformation.

Malgré sa structure précaire, The Empty Shack est équipée d’une technologie numérique élaborée, qui lui permet de questionner plusieurs formes narratives en s’appuyant sur divers supports. Même achevée, The Empty Shack reste ouverte à tous les vents. Les gens proposent, donnent la main, partent, reviennent, ramènent un des éléments manquants, interrogent le projet. Sur ce terrain vague, ce quartier, au centre de cette ville ou de ce village s’établissent les bases d’un nouvel essai d’occupation. Il ne s’agit pas là de faire spectacle mais d’établir une nouvelle relation à l’espace et au temps. "Ressaisir quelque chose de l’autre dans ce qui le constitue profondément" tel est l'enjeu de la performance A Freaky Wedding in the Empthy Shack.

01 et 02/09 > Fest. Coup de Chauffe - Cognac (16)





Genre
théâtre

Saison
2018/2019

Compagnie

MELKIOR THEATRE / LA GARE MONDIALE

Depuis septembre 2001, le Melkior Théâtre dirige un lieu «La gare mondiale ». Ce lieu de « Recherche et Confrontation » s'est donné pour mission de soutenir la création contemporaine notamment celle portée par les jeunes compagnies. Il s'agit également pour ce lieu d'expérimenter toutes les formes de rapprochement possible entre les divers modes d'expressions artistiques que sont le théâtre, la danse, la musique, les arts plastiques et le cirque. Implantée dans un quartier « zone sensible », l'équipe du Melkior Théâtre/La gare mondiale porte une attention particulière à la reconquête des publics. En 2012, nous avons lancé une vaste réflexion et une série d'expérimentations autour des nouveaux usages du numérique à travers, d'une part, la création « Je deviens Jimi Hendrix » et d'autre part, au sein du projet développé dans le cadre du Contrat Urbain de Cohésion Social intitulé «Vers la création d'un « Hyperlieu ». En 2012, nous avons établi un compagnonnage sur plusieurs années avec trois compagnie : le collectif a.a.O, la compagnie Dromosphère et la Cridacompany.

Bergerac
05 53 57 90 77
melkior.theatre@orange.fr
Site Internet