Vous êtes ici

Collectif Traverse pour Collectif Os’o

PAVILLON NOIR


De l’imaginaire collectif des pirates du XVIIème siècle à ceux des temps modernes, hackers et écologistes en guerre contre les baleiniers, des costumes enfantins et du mauvais genre au travestissement, du trésor de Rackham le rouge à l’extension de la juridiction territoriale des états aux espaces maritimes, des pirates des Caraïbes revendiquant un ordre nouveau à ceux de Disney : c’est toute une dimension exploratoire qui s’offre à nous. Puissamment politique et poétique.
Les pirates du web. Les Anonymous. Les femmes pirates. Et « la mer toujours recommencée », les lieux communs de la tempête, l’île vierge, la terre en vue, l’abordage, le butin, l’équipage, le huis-clos marin, l’aventure : la fin de l’impossible comme une utopie de liberté. Les pirates sont avant tout pour nous une figure de la transgression. Transgression des lois, des genres, des politiques imposées.
C’est l’occasion pour nous d’interroger nos pratiques démocratiques et notre rapport à l’engagement, à la quête et à l’identité. Que puis-je devenir dans une telle société ? À quoi puis-je rêver ? Puis-je me créer à neuf ? Et si nous suivions un groupe de pirates des temps modernes, quel serait-il ? Et si nous embarquions avec eux ? Voyage prévu à partir de janvier 2018.

Le collectif Traverse se compose d’Adrien Cornaggia, Riad Gahmi, Kevin Keiss, Julie Ménard, Pauline Ribat et Yann Verburgh. Là, des affinités artistiques et humaines spontanées se sont formées. Le travail d’auteurs est définit en grande partie par l’apport et le rapport entretenus avec la pratique théâtrale proprement dite : avec le jeu, le plateau. Pour Pavillon Noir, l’auteure Pauline Peyrade sera l’invitée du collectif.