Vous êtes ici

Nathalie Papin pour Cie Maesta-Théâtre

LE CIRQUE DES OMBRES


L’écriture de ce texte part d’une hypothèse : « Que serait un monde sans ombres ? ». C’est un défi complexe que d’écrire sur l’ombre quand on sait la place que l’histoire de l’ombre tient dans notre culture et notre imaginaire. De plus en plus de personnes, pour diverses raisons se défont de leurs ombres, ils n’en veulent plus, elles les encombrent. Devant ce constat affligeant, Teppoge décide de fonder un refuge pour ces ombres, l’ombril, et d’en devenir le gardien. Dans l’ombril, les ombres s’amoncellent et prennent de plus en plus de place. Et puis, il y a l’homme à la mallette. Il est prêt à payer pour se débarrasser de sa propre ombre, elle lui fait trop d’ombre. C’est sûr, Teppoge ne pourra en accueillir une de plus. Fatigué, lassé de ce combat sans fin, il abandonne l’ombril à une nouvelle gardienne et part pour comprendre ce qui se trame dans le vaste monde. Il partira avec huit ombres, ses préférées, fondera pour elles un Cirque et sous le chapiteau, les gens viendront les applaudir. Ce cirque des ombres, connaîtra un grand succès, jusqu’à ce que l’homme à la mallette revienne. Ce texte pour objets animés et marionnettes sera créé à la scène en automne 2017.

La première pièce de Nathalie Papin, Mange-Moi, paraît en 1999 à l’École des Loisirs - qui éditera jusqu’à ce jour tout son théâtre : Debout, Le Pays de Rien, Yole Tam Gué, Camino, L’Appel du pont, Qui Rira Verra, Petites Formes, La morsure de l’âne, Un, Deux, Rois... L’Éducation Nationale a inscrit dans la liste des ouvrages sélectionnés pour les collèges trois textes de l’auteur : Debout, Camino, La morsure de l’âne.