Vous êtes ici

R&R SUICIDE


Description: 

Andrea Sitter, danseuse expérimentée à l’énergie folle, lance son corps et ses mots dans un long chant du cygne inspiré de La voix humaine de Jean Cocteau. L’histoire d’une femme ordinaire, anonyme, qui se jette à corps perdu, pendue au bout du fil d’un amant qui n’en veut plus. Prête à sauter le pas, jusqu’au suicide. «Soit déterminée essore tes muscles, poignarde ton estomac, résiste à toute tentation d’abandon, garde la hauteur de ta colonne vertébrale, regarde en face, costume-toi et joue ton rôle de composition, ton dernier rôle.» Rock’n roll suicide #2 déploie une tension électrique, saccadée, sobre. Longtemps la danseuse a tourné ce spectacle avec des musiciens de passage, recrutés dans chaque ville. Désormais l’aventure se veut plus fidèle aux côtés de Monsieur Gadou, Bordelais de l’étape et membre du collectif post-dada Yes Igor, partenaire idéal d’une envolée aussi trash que lyrique. Dans cet entre-deux tendu et tranchant comme un couteau japonais, Andrea Sitter accroche, agrippe, dérape, trépigne dans une belle danse blanche à la mémoire de l’amour mort.

Date
Du Mardi, 28 Novembre, 2017 - 20:00
Au Mercredi, 29 Novembre, 2017 - 20:00

Ville
BORDEAUX

Lieu de diffusion
GLOB THÉÂTRE

Compagnie

DIE DONAU

Danseuse dans de nombreux ballets et compagnies, avec Joseph Russillo, Anne-Marie Reynaud, Odile Azagury, Dominique Boivin, Jean Gaudin et François Raffinot, Andrea Sitter a un penchant pour le travail collectif. Son goût et ses expériences de comédienne, au théâtre ou dans la rue, la conduisent à collaborer volontiers à des formes hybrides en compagnonage avec divers artistes, comédiens, plasticiens ou musiciens Elle a travaillé comme danseuse, chorégraphe et comédienne avec Jean-Louis Hourdin, Eugène Durif et Catherine Beau, Mehmet Ulusoy, Luc Ferrari et Jean-Marie Maddeddu.

 

En 2005, elle crée sa Compagnie nommée « Die Donau », en hommage au fleuve qui traverse sa ville natale.

 

Andrea Sitter chorégraphie et danse des soli intenses et physiquement engagés.
Son répertoire actuel en comporte six (dont trois petites formes) où ses propres textes ont une place importante et qui prennent source dans une personnalité particulière, fortement marquée par une double culture française et germanique.