Vous êtes ici

MAMAN CHAPERON


Description: 

Riche en images grâce au jeu corporel et au décor révélant pliages et pop-up au fil du récit, la pièce est portée par une comédienne qui traduit tout ce qu’elle dit à l’aide de ses mains et par le musicien qui l’accompagne.

Le scénario s’inspire des multiples versions du conte du Petit Chaperon Rouge, comme de celui que chacun porte en lui. La maman travaille (beaucoup), la petite fille grandit (vite) et la grand-mère (espagnole) est pleine de vie…  Pourquoi ne pas traverser la forêt ? Comment ne pas se faire manger ? Quels conseils donner et recevoir ?

La version théâtrale des 13 Lunes s’amuse à actualiser les liens entre ces trois générations de femmes et réactive avec malice les conseils avisés de la tradition orale au Chaperon qui saura se sauver. La compagnie a choisi cette histoire des plus familières. Comptant avec cette connaissance, cette mémoire collective, elle cherche à explorer ces temps forts de la vie qui dépassent les frontières entre les langages, les différences qui ne nous distinguent qu’en surface : le danger d’une rencontre et le plaisir de la liberté.

La transmission, l’amour, la prégnance des mères, mais aussi la nécessité d’une attention collective au devenir des plus jeunes est l’autre versant de cette histoire qui, une fois encore, prend de nouveaux chemins pour nous faire grandir ensemble.

Date
Du Mercredi, 7 Juin, 2017
Au Jeudi, 8 Juin, 2017

Lieu de diffusion
ESPACE SIMONE SIGNORET - CENON (33)

Compagnie

COMPAGNIE LES 13 LUNES

A l’origine il y a les Petits couch’tard du centre social et familial de Bordeaux Nord, halte-garderie culturelle qui permet à des parents de sortir au spectacle pendant que leurs jeunes enfants sont accueillis au centre et assistent eux aussi à une représentation. Ce terrain de jeu devient pour les artistes de la Cie Les 13 lunes un laboratoire de recherche et de création jeune public et tout public. Une liberté totale, une grande proximité avec le public, la longévité de l’expérience fabriquent peu à peu un répertoire singulier : « Les souliers rouges » de Tiziana Luccatini (2005) et « Sorcières » de Geneviève Rando (2013) tournent dans les théâtres, « Miche et Drate » de Gérald Chevrolet et « Bouli redéboule » de Fabrice Melquiot s’aventurent sous chapiteau (Le Voyage en Tartanie, 2010), « Une demande en mariage » d’après Anton Tchekhov (2010) devient tout terrain et installe ses acteurs comme chez eux, partout ailleurs qu’au théâtre. En 2016, elle crée le triptyque « C’est ma maman ! » : trois petites formes théâtrales, musicales et nomades, qui explorent le thème de la parentalité.

 

BORDEAUX
06 32 45 63 83
cieles13lunes@gmail.com
Site Internet